confidenc-ionnal

lundi, novembre 06, 2006

Mais Où VA-T-ON ????

Je viens de me faire agresser devant la maison par un homme…J’étais paralysé, je ne savais plus quoi faire et ce qui ne faisais que rajouter de l’eau au moulin, la porte ne voulait plus s’ouvrir...Je me retrouve alors en face de mon agresseur, dos à la poste et comme seul issue mon doigt sur la sonnette…et pendant ces qlq secondes, qui paraissaient une éternité, avant que ma sœur ne réponde, j’ai imaginé le pire, voyant mon agresseur sortir une lame pour me défigurer le visage ! C’est fou ce que notre subconscient enfoui en lui et avec quelle vitesse il est capable de sortir des scénarios qu’on ne croyait pas pouvoir imaginer.
En entrant à la maison, tjs sous le choc,je ne savais quoi penser…Entre la peur et le soulagement, entre la frayeur et la révolte…Comment une chose pareil peut elle arriver ??

Ma sœur voulant avoir plus de détails, essayait de comprendre :
- est il ivre ?
- NON , enfin pas l’ivresse provoquée par un excès d’alcool…mais en y réfléchissant, il était sûrement ivre ..pas sous l emprise de l’alcool mais sous l’emprise d’autre chose…

- Est-ce un fou ???
- NON, il avais toute sa raison…enfin en apparence…Au fond et après coup je pense effectivement qu’il est plus dérangé que les internés d’un hôpital psychiatrique

Vous voulez savoir ce qui s’est passé ?? etes vous sur de vouloir savoir ???
Bon, les curieux peuvent poursuivre leurs lectures...

Et ben, voilà, il est venu me crier dessus à propos de ma tenue vestimentaire, et plus exactement mon jean trop serré à son goût, il me criait dessus et moi je n’ai rien trouvé à dire….c’est pas que je ne pouvais pas me dé fondre mais il faisait nuit, j’étais seule et j’avais très peur de sa réaction...que peut on attendre de quelqu’un qui vous agresse pour votre tenue ???

Et puis voyant que mon doigt n’arrêter pas de s’agiter sur la sonnette, il m avais dit avec son ton agressif dit « asta3’firou allah »..phrase que je disais bien sur…J’était prête à tout dire pour qu’il me laisse tranquille...S’il m’avais demandé de réciter une prière juive je l’aurais fait sans hésiter…mon instinct de survie !

Pouvez vous me dire pourquoi il réagis ainsi ?? est ce qu’il pense qu’il as le devoir ou même le droit d’imposer ses idées, ses idéologies ?? est ce qu’il joue au messager ?? Qu’est ce qu’il espère véhiculer à travers cette agressivité ?? Pense il vraiment que c’est de cette manière qu’il peut convaincre ??
Est-ce ça l’islam ?? est ce par cette méthode que le prophète a su convertir des milliers de personnes ???? comment peut on imaginer convaincre des gens par cette méthode ??

L’islam n’est il pas la religion de la tolérance ??
Et socialement parlant, dans un pays libre est ce normal que des citoyens puissent réagir ainsi ??
La liberté ne passe elle pas aussi par la religion ?? Ne peut on pas cohabiter avec celle religion ?? Pourquoi les « religieux » ne peuvent ils pas exercer leurs croyances sans porter atteinte à la liberté des autres ??
Qu’ils ne viennent pas réclamer leurs libertés de croyance si ils ne sont pas capables de pouvoir respecter la liberté des autres ??

D’un autre point de vue, c’est parait il d’actualité de se mêler du code vestimentaires des autres. Alors tout le monde s’y met.

Mais c’est quoi cette fixation de vouloir nous dicter notre tenue vestimentaire ??? pas de voile à la libanaise…c’est pas dans nous coutumes...et maintenant pas de jean à l’américaine…. Mais où va-t-on ???? Allons nous développer un uniforme national, un mélange de safseri et de malia ?? ça aura au moins le mérite de résoudre le problème à la source et ça éviterai beaucoup d’autres problèmes : plus de shopping, plus de retard causé par l’indécision chronique de la tenue convenable et surtout moins de snobisme et une meilleur adhésion sociale (plus une grande différence entre les riches et les pauvres vestimentaire ment parlant)

Mais Où VA-T-ON ????

dimanche, novembre 05, 2006

Où va-t-on???

jeudi, octobre 05, 2006

Tunsie:première d'Afrique et du moyen orient

« La Tunisie vient d'être classée en matière de compétitivité globale par le célèbre rapport mondial de Davos sur la compétitivité, première d'Afrique et du moyen orient et 30ème au niveau mondial.
Ce rapport, "the global Competitiveness Report", établit chaque année un classement sur la base d'indices de développement technologique, de performance des institutions publiques et de la qualité de l'environnement macroéconomique. » Source : www.Tustex.com

D’après ce rapport, très prisé par les investisseurs, la Tunisie est mieux classée que l’Italie, la Grèce, les Emirats arabes unies mais aussi la Chine, la Russie et l’Inde…accordez moi que c’est quand même assez étonnant !!
Qlq’un a-il une explication logique ??


quelques chiffres:

1ere la Suisse
2eme la Finlande
32eme les Emirats arabes unies
42ème l'Italie
43ème l'Inde
47ème la Grèce
52ème la Russie
54ème la Chine
70eme le Maroc
76eme l’Algérie
82eme l’Egypte
125eme : l’Angola

vendredi, août 25, 2006

une petite rectification

je n'ai jamais compris le sens de cette phrase qu'on n'arrete pas d'entendre au debut de chaque episode de certaines series TV....j'ai negligé son importance..mais d'apres les commentaires que j'ai eu et pour ne pas avoir à la repeter à chaque episode de ma sage des relations je me vois contrainte de l'ecrire:

ce que vous lisez ici (je parle de la saga des relations) est le fruit de mon imagination...toute ressemblance avec des fait reels serai une pure coincidence.

jeudi, août 24, 2006

Les relations amicales de 1er ordre

Il y a tellement de relations que j ai du mal à choisir…devrais-je les lister dans un ordre de préférence, un ordre d’importance ??...tout bien réfléchis, et après avoir commencé par les relations familiales (ce n ai pas parce que j estime que c les plus importante ..Mais seulement car c les premières qu on as, celles qu on ne choisi pas et celles qui marqueront toutes les autres ensuite…oups, je me contredis…ok, ok c ,plus ou moins/dans une certaine limite, les plus importante...mais cela ne m’obligeras pas à faire une suite décroissante des relations dans ma saga…d’ailleurs je vais faire exprès de les citer dans le désordre…mais, quel désordre, je n’ai pas un logiciel qui va me faire sortir une suite arbitraire moi !!!
Bon, je sais que je commence à vous emmerder…et que si ça se trouve vous avez déjà zapper vers un autre blog…
Je présume que ceux qui liront la suite sont les rares personnes qui apprécient mon blog (ou qui ont quelques minutes à perdre) et donc tout ce que je dirais après ce lourd paragraphe ne devrais plus les emmerder… si vous lisez ces mots alors vous faites partie de mes amis (enfin, de mes amis virtuels)

Ce qui m’emmène à parler des relations amicales, celles et ceux que nous appelions à la maternelle avec plein de fierté « nos meilleurs amis » :ceux qui sont capable d’écouter vos pires conneries pendant des heures, ceux qui pardonnent vos plus grosses erreurs, ceux à qui nous avons tout fait et qui sont tjs là…ceux avec qui nous finissons par être nous même sans peur d’être jugé, d’être puni pour un petit dérapage…ceux à qui nous nous dévoilons avec plaisir…ceux qui deviennent très vite notre canon de sauvetage, notre sortie de secours quand tout va très mal…ceux à qui nous faisons très régulièrement un compte rendu de notre vie, avec qui nous somme capable de parler de tout ce qui nous touchent et surtout ceux avec qui nous somme capable de passer des heures à parler de trois fois rien comme si c’étais le sujet du siècle…

Ces relations aussi belle sont elles finissent souvent par devenir envahissante…besoin d’appartenance oblige, nous avons l impression de faire partie d’un groupe (tout comme les boys band de notre adolescence)…ce groupe faisant désormais partie de notre identité, nous le protégeons jalousement…et gare à celui ou celle qui ose y toucher…et voilà comme la sortie de secours se cloisonne dernière nous… nous auront très vite l’impression d’être prisonnier du canon de sauvetage, nous suffoquons, nous étouffons…vite, vite, un peu d’air…

Les relations amicales sont parmi les plus charmantes… mais comme toute chose il faut savoir doser !!

mercredi, août 23, 2006

Les relations...."Humaines"

Les deux mois d’été m ont permis de prendre du recul, de rencontrer de nouvelles personnes, de retrouver des très vielles relations, de discuter beaucoup et notamment avec moi-même… Les relations…les relations "Humaines" ( pas tjs dotées du caractere humain!!) sont l’axe centrale de notre existence (je sais je sais beaucoup l ont dit avant moi…je viens juste de le réaliser…laissez moi donc partager mes réflexions)

Voici le premier épisode de la saga des relations (pas seulement des relations de couples mais ttes sorte de relations).

Il y a toute sorte de relation :

Les relations qui nous détruisent, celles qui nous construisent.
Les relations qui nous sont imposés, celles que nous choisissons.
Les relations qui nous marquent, celles que nous oublions avant même qu elle s’achèvent…


Notre relation avec nos parents (ou devras je dire notre relation avec notre mère ?? quoi que l aspect paternel a aussi son influence) détermine le reste de nos relations.
Nos relations avec nos frères et sœurs, nos relations avec la sphère familiale (tante, oncles , cousins et cousines..) ont non seulement un rôle très important sur le reste de nos relations mais également sur nous, sur ce que nous étions, ce que nous somme et ce que nous deviendront.
Il nous renvoient, tel un miroir, l’image que nous auront de nous même, une image que nous traînerons très longtemps avec nous sans vraiment nous rendre compte !!
Les relations qui nous marquent le plus, vu que nous les avions avant même de savoir distinguer nos pieds de nos mains, sont celle qu on ne choisi pas, celle qui nous sont infligé par une sorte de lien invisible qu on appelle « lien du sang »….et depuis quand un liquide peut il être un lien ???

dimanche, juillet 02, 2006

juin 2006 en qlq lignes

Ça fait un bout de temps que j’ai déserté mon blog. Un mois mine de rien….eh oui, le temps passe vite. Contrairement à bcp je n’ai pas fait d’annonce « je m’absente pour un mois, j’ai envie de prendre des distances.. ». D’abord parce que je n’avais pas prévu de m’absenter autant et ensuite parce que c’était loin d’être une période de réflexion, chose qui me ferais d’ailleurs le plus grand bien
Bref, comme je n’ai pas fait d’histoire avant, je ne vais pas en faire maintenant histoire de marquer mon retour, quoi que ça me tenterait.
Que vais-je vous raconter ? Une question qui me trotte depuis déjà qlq jours. eh, oui le retour est tjs difficile.
Je vais commencer par vous raconter ce qui s’est passé dans ma vie depuis un mois.
Mais au fait, qu’est ce qui s’est passé ?
Première semaine : j’ai passé 6 jours à KRITOU TERRA un village au sud ouest de chypre (je parlerai de ce voyage dans un autre post)
Deuxième semaine : j’ai essayée de rattraper le retard que le voyage m’avais fait prendre sur mes études (et oui, inconsciente je suis partie au bon milieux du trimestre), tout en préparant les examens de la semaine qui suit
Troisième semaine : j’ai passé tant bien que mal des exams de session principale du troisième trimestre (j’ai le malheur de faire mes études dans une école où on commence début septembre et on termine fin juin)
Quatrième semaine : les examens fini, il me reste quand même un mini projet à terminer, comme quoi c’est jamais fini dans cette école !!!, je bâcle le mini projet et je prend qlq jours de farnienté. Repos le plus total avant mon stage qui commence le 3 juillet.
Voila, c’était juin 2006 dans la vie de inessita.

Bilan du mois :
Poigs : 3Kg en plus
Santé : assez bien, hamdoulah
Livre marquant : l’homme qui voulais vivre sa vie de douglas Kennedy
Film marquant : j’ai pas vraiment eu l’occasion de voir des films
Fait marquant : le voyage à chypre

Mes résolutions pour juillet 2006
Poigs : perdre 3kg
Livre à lire : the luxus and the olive tree
Film à voir : Munich, la marche de l’empreur et davinci code
Méditer une demi heure par jour.